FONDATION DE LA FRANCE LIBRE




Le , l'Association des Français libres est créée par les anciens des Forces françaises libres afin de soutenir les intérêts moraux et matériels des Français libres et de leurs familles, à l’exclusion absolue de tout but politique, sous la présidence d'honneur du général de Gaulle

Elle fédère des amicales régimentaires et crée des sections dans la plupart des départements, ainsi que dans des territoires d'outre-mer et à l’étranger. Composée essentiellement de Français libres, elle accepte dans ses rangs des anciens combattants de la Seconde Guerre mondiale en qualité d'« amis de la France libre ». Puis, lors de l'assemblée générale de mai 1971, elle modifie ses statuts, ouvrant le groupe des « amis » aux jeunes générations et créant la qualité de« combattants amis » pour regrouper les anciens combattants de 39-45.

Elle est reconnue d'utilité publique le .

Le siège de l'association est situé au 12 rond-point des Champs-Élysées de 1945 à 1957, puis à l'actuelle rue du Général-de-Larminat de 1957 à 1979. En , elle s'installe au n° 59 de la rue Vergniaud dans le 13e arrondissement de Paris.

Le la Fondation de la France libre succède à l'association, qui a décidé de se dissoudre. Cette fondation, créée en 1994, est reconnue d'utilité publique par un décret du .